5 idées simples pour optimiser le SEO de votre e-commerce

Travailler
le SEO d’un site e-commerce est une quasi-obligation pour développer vos ventes
en ligne. Pour autant, il n’est pas toujours simple de savoir comment optimiser
le référencement naturel de votre boutique en ligne sans pour autant
révolutionner toute votre stratégie. Nous vous proposons 5 idées simples à
mettre en place (+ un bonus en fin d’article) pour pouvoir gagner des positions
sur les moteurs de recherche… Et « accessoirement », vendre
plus !

Attention,
même si les idées développées au travers de cet article sont faciles à mettre
en place dans leur concept et ne nécessitent que peu de compétences techniques,
elles peuvent nécessiter un volume de travail important.

#1 Optimiser le contenu des pages produits de votre site

Premier des cinq conseils que nous pouvons vous donner, amplifier le volume de contenu autour de vos pages de produits. Il ne s’agit pas de créer du contenu pour créer du contenu mais d’améliorer l’expérience utilisateur autour de la compréhension d’un produit pour vos cibles.

De manière générale, il est important de comprendre que pour un visiteur, cette page est la seule interaction qu’il peut avoir avec votre produit avant achat. Il est donc nécessaire qu’elle réponde à toutes les questions que celui-ci se pose. En exemple, une page produit très bien conçue du site Philibert, e-commerce de jeu de société :

Exemple d’une page produit optimisée pour le SEO

Dans cet
exemple parfait, la page produit de notre e-commerçant aurait pu se limiter
comme nous le voyons souvent à une courte description du produit sous forme de
tiret, les stocks, le prix et voilà tout. Pourtant cette page va bien plus
loin. Vous y retrouvez des éléments pertinents nécessaires au passage à l’acte
d’achat du client :

  • Une description complète et très détaillée ;
  • Le contenu précis de la boite de jeu ;
  • Les caractéristiques du jeu ;
  • Les éléments à télécharger autour du jeu comme les règles ;
  • Des vidéos de test et de règle du jeu ;
  • Les avis clients, mais aussi ceux de blogueurs ;
  • Les produits associés.

Un exemple très précis développé sur l’ensemble du site qui lui permet d’avoir l’un des meilleurs positionnements SEO de son secteur sur ses pages produits.

S’il est
vrai que tous les secteurs d’activités ne donnent pas la possibilité de
s’exprimer autant, il faut cependant faire preuve d’imagination et d’empathie
pour donner toutes les cartes en main à vos visiteurs.

#2 Optimiser le contenu des pages catégories de votre site

Dans la même logique que le premier conseil, le deuxième concerne les pages catégories. Car la plupart des sites e-commerce les oublies. Pourtant, comme les autres, ce sont des pages indexées dans les moteurs de recherche et qui peuvent se positionner sur des requêtes très pertinentes. Il faudra donc faire le tour de l’ensemble de vos pages pour les développer, aussi bien pour le SEO de votre e-commerce que pour améliorer l’expérience utilisateur. L’exemple de la boutique en ligne Carré Pointu qui propose des chaussures de marques :

Exemple d’une page catégorie pour un site e-commerce

Ici, vous remarquerez que la page propose du texte en début et en fin de contenu. En termes de SEO, c’est aussi un moyen de mettre en place un maillage interne de qualité avec des liens textuels, plus impactant pour les moteurs de recherche.

#3 Le blog e-commerce, passez de vendeur à conseiller

Notre
troisième conseil réside dans le fait de mettre en place un blog sur votre site
e-commerce. C’est l’un des meilleurs moyens de mettre en place un outil de
conseils pour aider vos utilisateurs dans le choix de leur produit.

En référencement naturel, le blog d’un site e-commerce vous permettra d’accentuer votre positionnement sur les mots-clés importants de votre secteur, mais aussi de prendre des positions sur de nouveaux mots-clés, sur lesquels aucune de vos pages ne se positionne actuellement. Voici un exemple parfait avec le site e-commerce de Namastrip, une agence de voyages autour du bien-être :

Passez de vendeur à conseiller avec votre blog

Les
thématiques abordées sur le site démontrent clairement que les éditeurs du site
sont des experts de leur secteur. C’est donc un excellent moyen de réassurance
qui permet d’allier SEO et expérience utilisateur pour gagner des clients.

#4 Les avis clients, la synergie SEO et E-réputation

Notre
quatrième conseil est un « must have » pour un site e-commerce. Il
s’agit de mettre en place une stratégie d’avis clients suivis et optimisés pour
votre boutique en ligne. Cette stratégie a un triple impact : SEO,
conversion et image de marque.

Car pour un
site de vente en ligne, les avis clients peuvent se retrouver partout et
rassurer vos internautes :

  • Dans les moteurs de recherche grâce à un compte Google My Business qui fera ressortir les avis clients directement ;
  • Au niveau de votre site internet grâce à une note globale poussé par des logiciels d’avis clients ;
  • Sur vos pages produits, pour donner confiance juste avant l’acte d’achat. Google met d’ailleurs en avant ces notes directement dans les résultats de recherche (SERP) grâce au rich snippets.

Ici l’exemple de la société Cadetel, e-commerce et boutique physique qui vend des jeux locaux. Vous pourrez y voir des avis de très bonne qualité qui mettent en confiance avant même de vous rendre sur le site.

Exemple de site e-commerce qui gère son e-réputation

Si la question de l’E-réputation vous intéresse, nous vous recommandons deux articles sur cette thématique, d’abord celui de Guest Suite (solution SaaS d’avis clients) qui vous donnera les clés pour soigner votre e-réputation grâce au SEO ainsi que celui de La Pousse Digitale concernant l’impact des avis clients sur le SEO.

#5 Passer de SEO à SXO

Notre
cinquième conseil est plus généraliste que les précédents. Il s’agit de passer
d’une stratégie SEO (orientée pour les moteurs de recherche) à une stratégie
SXO (orienté pour les moteurs de recherche ET pour les internautes).

Ce concept,
même s’il n’est pas nouveau, vise à travailler votre référencement naturel non
plus pour attirer un maximum de trafic sur votre site e-commerce, mais pour
attirer un trafic qualifié, donc plus à même de convertir. Voici un exemple de
balise titre dans Google, la première orientée utilisateur tandis que la
seconde est plus purement SEO :

Exemple de positionnement SXO

Cet exemple est tiré d’un article sur le site de SEM Rush qui vous explique plus en détail le concept de search experience optimisation (SXO).

En bonus : Définir les bons mots-clés pour votre e-commerce

En cadeau, voici un sixième conseil, valable pour tous les sites et particulièrement pertinent en e-commerce. Il s’agit de choisir les bons mots-clés pour votre site. Il faut bien comprendre que tous les mots-clés ne sont pas intéressants pour vous. Avant de choisir les expressions sur lesquelles vous souhaitez vous positionner, il faut aussi comprendre quelles seront les intentions (marketing) de vos utilisateurs et par ricochet, où se trouvent les meilleures opportunités pour vous. On distinguera alors trois types d’intention :

  • Intention informationnelle : Il s’agit de requêtes d’internautes qui recherchent une information précise. L’internaute n’est pas encore mature pour passer à l’acte d’achat ;
  • Intention navigationnelle : Il s’agit de requêtes de réputation qui traduisent une bonne image de marque ;
  • Intention transactionnelle : Il s’agit de requêtes réalisées en vue de faire un achat. Les termes business parfaits pour votre un site e-commerce.

Pour bien comprendre les logiques d’intention, nous vous conseillons un article de l’agence UpByWeb qui donne les clés pour définir vos mots-clés en SEO. La solution e-commerce Pay Plug propose aussi une ressource pertinente au travers de l’audit SEO de vos concurrents. Un très bon moyen de trouver des mots-clés adaptés à votre site.

L’optimisation passe par la compréhension de vos cibles

Vous l’aurez
compris avec nos 5+1 conseils pour optimiser le SEO de votre e-commerce que le
facteur commun est l’utilisateur. Il ne s’agit plus de mettre en place des
actions uniquement pour répondre aux attentes de Google et des autres moteurs
de recherche. Pour développer vos ventes, votre trafic doit avant tout être
qualifié et répondre aux attentes de vos clients. Le référencement naturel au
service de vos clients.

Source: Webmarketing & co’m