Facebook ferme son Audience Network web mobile

 

Facebook vient d’annoncer la fermeture d’une partie de l’Audience Network. Il sera en effet impossible dès le 11 avril d’acheter de l’inventaire publicitaire sur le web mobile.

Facebook ferme une partie de l’Audience Network.

Les publicités Facebook sur des inventaires tiers

Lancé en 2014, l’Audience Network permet aux annonceurs d’acheter de l’inventaire publicitaire hors de Facebook, et donc d’étendre les campagnes Facebook sur des sites ou applications tierces. Pour Facebook, c’était un excellent moyen de garantir un énorme inventaire à un moment où le newsfeed commençait à saturer. Souvent moins cher, et moins qualitatif que les emplacements natifs, l’Audience Network est néanmoins utile pour diffuser largement ses campagnes. Mais le format est aussi l’illustration de la porosité dans l’utilisation des données personnelles : Facebook est en effet capable de cibler une audience et la tracker hors de Facebook. En termes de business, l’Audience Network est le fruit de partenariats avec 50 000 publishers et génère, au global, 3,4 milliards de dollars de CA par an. Cela représenterait environ 6% de l’achat programmatique mondial.

Fin des cookies tiers et respect des données personnelles

Facebook vient d’annoncer qu’à partir du 11 avril il ne sera plus possible de diffuser sur un segment de l’Audience Network : le web mobile. Ce dernier ne représente qu’une petite partie de l’Audience Network, dont la principale force de frappe vient du réseau d’application. D’après Facebook, le recentrage sur les apps est un choix stratégique. Mais il existe aussi d’autres causes : la fin annoncée des cookiers tiers sur Chrome (c’est déjà le cas sur Safari et Firefox) va rendre impossible de ciblage et le tracking des utilisateurs. Facebook n’a donc pas vraiment le choix que d’arrêter l’exploitation de cet inventaire. Rien ne dit d’ailleurs que l’Audience Network ne sera pas amené à totalement fermer dans un futur proche. Si Apple décide d’offrir un environnement de navigation in app plus respectueux des données personnelles, il deviendra de facto impossible d’y proposer du ciblage publicitaire. C’est plutôt une bonne nouvelle pour les internautes, qui seront moins exposés sur le web mobile.

Recevez par email toute l’actualité du digital

Source: blogdumoderateur.com

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>