Le choix des mots-clés pour un bon SEO

Dans un univers où les internautes formulent leur requête sur Google avec un ensemble de mots-clés, choisir les bons mots-clés à intégrer sur sa page web est plus qu’essentiel. Mais pour obtenir un taux de conversion élevé et espérer booster le niveau de référencement naturel de son site, faudrait-il encore comprendre le fonctionnement des algorithmes de Google. Comment Google classe-t-il les sites web ? Et surtout, comment choisir les bons mots-clés SEO ? Découvrons-le.

Comprendre le fonctionnement de l’algorithme de Google

Le fondement du SEO repose bien sur le fonctionnement de l’algorithme de Google. Pour classer les différents sites web à l’issue d’une recherche effectuée par un internaute, Google se base sur les mots-clés que ce dernier a tapés dans la barre de recherche. Le moteur de recherche identifie tous les sites les plus pertinents pouvant répondre à sa requête.

Dans cette optique, pour pouvoir
augmenter la notoriété, le niveau de visibilité de son site et rendre son taux
de conversion élevé, le choix des
mots-clés
représente une stratégie
webmarketing
à part entière.

Mais comment donc choisir les bons mots-clés incluant un trafic avantageux ?

Réaliser une étude minutieuse de mots-clés SEO

Bien avant de choisir vos mots-clés, une étude minutieuse doit se faire. En effet, il serait bien avantageux pour son site de dresser une liste de mots-clés SEO principaux et secondaires en rapport avec ses produits ou activités.

Pour faire simple, commencez par identifier l’activité principale de votre site. Si par exemple vous proposez surtout des services axés sur le web, le mot-clé principal peut-être : « agence webmarketing ». Les mots-clés secondaires quant à eux définissent l’ensemble des mots-clés SEO en rapport étroit à votre mot-clé principal. Pour agence webmarketing, on pourra noter comme mots clés secondaires : stratégie marketing, SEO marketing, prestations sur internet, référencement payant…

Utiliser un générateur de mots-clés

Pour vous aider dans le choix des mots-clés les plus pertinents et obtenir un taux de conversion élevé, des générateurs de mots-clés existent sur la toile. Ils peuvent être gratuits ou payants en fonction des cas. Jusqu’à ce jour, Google Ads se positionne comme l’un des meilleurs générateurs de mots-clés en ligne étant mis au point par Google, le numéro 1 des moteurs de recherche.

Toutefois, on pourra aussi
améliorer le référencement naturel de son site grâce à :

  • UberSuggest ;
  • Keyword Tool ;
  • Semrush ;
  • Google Keyword Planner.

Identifier les mots-clés SEO qui convertissent : comment faire ?

Le fondement du SEO donne de l’importance à l’identification des mots-clés SEO qui convertissent.
Certains sites web font même appel au référencement payant pour atteindre le
même objectif que ces mots-clés. La pertinence
des mots-clés
se définit par rapport :

  • Au trafic qu’ils génèrent ;
  • À la qualité des visites obtenues ;
  • À l’intérêt qu’ils suscitent.

Trafic généré

Le choix des mots-clés à utiliser pour la rédaction de ses articles a surtout pour principal objectif de générer un trafic important. De ce fait, on pourra bien se baser sur ce critère essentiel pour choisir les bons mots-clés.

Qualité des visites pourvues

Si dans un premier temps le mot-clé SEO cible un trafic élevé, il devra par la suite vous permettre d’obtenir un taux de conversion élevé. Ce taux de conversion se traduit généralement par un achat effectué, un abonnement à la newsletter ou tout simplement un temps de visite important.

Intérêt suscité

En troisième point, on devra considérer l’intérêt suscité par le mot-clé en question. A priori, plus le nombre de pages web et sites web positionnés sur le mot ou l’expression SEO est important, plus il suscite de l’intérêt. Toutefois, pour espérer un bon positionnement sur Google, on devra encore connaitre les bonnes natures de mots-clés SEO à utiliser.

Quels groupes de mots-clés SEO choisir ?

En fonction des résultats et des éléments qui les entourent, Google a classé les mots-clés SEO en 4 grands groupes :

  • Mots-clés concurrentiels ;
  • Mots-clés parasités ;
  • Mots-clés délaissés ;
  • Mots-clés de niche.

Mots-clés concurrentiels, des mots-clés SEO à fort trafic

Un mot-clé est dit « concurrentiel » si le résultat qu’il génère sur Google dépasse les 60 000 000 résultats. Et bien qu’il génère un fort trafic, il est bien assez difficile d’espérer un bon positionnement sur ce genre de mots-clés. Décoration Noël, newsletter, rédaction web et Google sont des exemples de ce type de mots-clés.

Mots-clés parasités, des mots-clés SEO sans effort

Les mots-clés parasités sont pour la plupart du temps des expressions généralistes qui peuvent mener les internautes sur notre site sans trop fournir d’efforts. Ce type de mots-clés SEO génère un trafic peu qualitatif.

Les mots-clés parasités présentent environ près de 20 000 000 résultats et l’on aura donc peu de chance de s’en servir pour obtenir un taux de conversion élevé. Voici quelques exemples de mots-clés parasités : naturel, conseils, astuces, la France…

Mots-clés délaissés, un bon positionnement à faible trafic

Contrairement aux mots-clés parasités, les mots-clés délaissés renvoient les internautes sur des sujets précis, mais à faible trafic. Un mot-clé délaissé propose généralement 10 000 résultats tout au plus, un bon moyen pour vous d’acquérir une petite communauté sans trop d’effort.

Mots-clés de niche, un excellent levier du référencement naturel

S’il est assez difficile de se positionner sur des mots-clés concurrentiels, il est bien plus facile d’atteindre un taux de conversion élevé avec de mots-clés de niche. Ces mots-clés SEO produisent un trafic de qualité et précis sur près de 100 000 résultats.

A priori, les mots-clés de niche sont plus longs par
rapport aux mots-clés concurrentiels.

Source: Webmarketing & co’m

Nos Clients

Nous travaillons avec des PME et des multinationales